Ohayo ! *O*

Tout a commencé par une carte des Enfants de cinéma que j’avais prise l’année dernière sur leur stand au salon du livre jeunesse de Montreuil. J’aimais bien cette image, et en plus, le gamin avait la même coupe que moi, haha. Ensuite, j’ai cherché à quel film ça correspondait et c’était Ohayo de Yasujiro Ozu.
En ce moment, le musée Guimet passe des films ayant pour thème « Enfances d’Asie », j’ai donc pu voir Ohayo hier sur grand écran. Je n’avais jamais vu de films d’Ozu, je ne connaissais que son nom. J’ai beaucoup aimé, complètement burlesque, drôle et très réaliste en même temps. C’est l’histoire de 2 frères Minoru et Isamu qui décident de faire la grève de la parole afin d’avoir la télévision à la maison. Ce film traite de commérages dans le voisinage, du Japon qui entre dans l’ère de la consommation et surtout, de l’enfance. Le petit Isamu (Masahiko Shimazu) est tout simplement craquant, on se marre vraiment, oui oui, Ozu a su rendre de manière juste le monde des enfants et malgré l’ancienneté du film (1959), ce sont des thèmes toujours d’actualité ce qui fait que le film a très bien résisté au temps. Et petit plus pour la bande sonore qui est complètement décalée et apporte un grain de folie au film. Je vous le recommande vivement.
La semaine prochaine, ils passent L’été de Kikujiro de Takeshi Kitano qui est un de mes films préférés ♥
Everything started with a postcard from the Enfants de cinéma I took last year on their stall at the Montreuil children bookfair. I liked this picture, moreover, the boy had the same haircut as me, haha.
Then, I’ve been looking for the movie and I found out it was Ohayo from Yasujiro Ozu. These days at Guimet Museum, they are showing many movies about the theme « Childhood from Asia », so I watched this movie. I’ve never seen Ozu movies’, I just knew his name before.
I really liked it, this is completely burlesque, funny and so realistic at the same time. This is the story of 2 brothers called Minoru and Isamu who decide to be on strike and to stop speaking until their parents buy a tv at home. This movie is about neighborhood gossip, Japan becoming a full consumer country and especially childhood. The little Isamu (Masahiko Shimazu) is so cute, I really laughed during all the movie. Ozu knew how to show and tell about the children world. Despite this movie is old (1959), the main themes are still topical. Bonus for the soundtrack which is completely offbeat and brings craziness in this movie. I highly recommend it.
Next week they’re going to show Kikujiro No Natsu from Takeshi Kitano which is one of my favorite movie ♥

Bande-son : « Butterfly », Herbie Hancock

À propos de aki

Auteure illustratrice
Ce contenu a été publié dans Le film du jour. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Ohayo ! *O*

  1. juliette dit :

    Salut Aki,
    je laisse pas de messages mais là, oui. Je me suis aussi acheté cette carte avec les images du film de ozu en allant au salon du livre de la jeunesse l’année dernière et elle est accrochée dans mon entrée depuis! Elle est jolie. Le matin en partant je vois ce petit garçon qui fait ok.
    Voilà, voilà.

  2. aki dit :

    juliette > héhé, pareil, j’ai flashé sur cette image. Elle est à côté de mon ordi, je la vois à chaque fois que je me mets à bosser.
    Et en ayant vu le film, en fait, ce signe veut dire « pouce » genre pause. :)

  3. ah ! personne ne connait l’été de Kikujiro ! je n’ai aps adoré le film, à part quand le petit sautille avec son sac à ailes. si beau le sac à ailes. et puis la musique… je l’écoute en boucle (sauf la partie du « rêve »). en fait je dis que je n’ai aps aimé le film mais je me rends compte que j’ai tout gardé en mémoire !!

  4. gwe dit :

    J’aime aussi beaucoup le film « Bonjour »! Les intérieurs sont super jolis!

  5. Ping : Le ptit déj de l’après Noël | Aki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 29 = 38